Impatient

Découvrez des articles relatifs aux médecines alternatives, medecines douces, hypnose, osteopathie, sophrologie, sexualité, homeopathie

Le corps garde mémoire des événements douloureux

Posted by Impatient sur 13 mai 2009

Utile pour lutter contre le stress, la biokinergie peut aider à mieux gérer ses émotions. Elle est également un complément efficace à une psychothérapie.

biokinergie

Quand elle a mal au dos, Catherine apprécie la biokinergie non seulement parce qu’elle lui permet de venir à bout de ses douleurs, mais parce qu’elle agit de manière globale : « Je suis soumise à de nombreux stress dans mon travail d’infirmière et cela m’aide à y faire face. Je vais consulter tous les deux ou trois mois pour rééquilibrer les énergies. Cela me fait autant de bien que si j’allais voir un psy. » Un point de vue partagé par Pascal qui explique comment son travail de directeur commercial lui pose des problèmes physiques et psychiques (lire témoignage p. 21) : « Tout est lié : le corps dit à sa manière ce qui ne va pas, cela permet de trouver des solutions sur le plan psychologique. C’est ce qui est remarquable dans cette façon de soigner. »

Les témoignages des patients convergent. C’est une discipline qui les aide à lutter contre le stress et à gérer leurs émotions. « Même si les gens viennent  pour des douleurs de dos ou des migraines, leurs problèmes ont souvent une part émotionnelle importante et il est rare que je n’inter- vienne pas à ce niveau », confirme Anne-Marie Milin, praticienne à Paris. « Le corps enregistre toutes les perturbations émotionnelles et il en résulte des points de tension au niveau des fascias, ces tissus qui enveloppent et relient les organes, muscles, os, nerfs et vaisseaux », précise de son côté France Marc-Martin, qui exerce à Bordeaux. Les techniques de palpation permettent de repérer ces tensions et les libèrent. « Il est fréquent de noter après quelques séances des modifications du comportement : diminution des réactions agressives ou dépressives, des troubles digestifs ou du sommeil, y compris chez des personnes qui ne viennent consulter que pour des problèmes physiques », poursuit-elle. Les soins reçus contribuent à diminuer le seuil de réactivité propre à chacun et à faire baisser le niveau d’anxiété.

> La mémoire du corps
On peut parler d’une véritable mémoire tissulaire des émotions douloureuses qui va s’inscrire sur des points spécifiques sur lesquels travaille le praticien, mais contrairement à d’autres thérapeutiques qui agissent au niveau émotionnel, il n’y a pas ici de lien systématique retrouvé chez tous les patients entre la localisation de ces points et tel ou tel type d’émotion ou de conflit.

France Marc-Martin a suivi une formation spécialisée sur les applications psychosomatiques de la biokinergie : « Je reçois souvent des enfants qui souffrent d’énurésie, de troubles du sommeil ou de la digestion liés à une angoisse scolaire. » Un bilan lui permet de repérer sur le corps des points de tension qui sont les témoins de ces troubles. « Ce sont autant de “portes d’entrée émotionnelles” sur lesquelles je vais pouvoir agir sans qu’il soit nécessaire qu’ils mettent en mots leurs difficultés. En 5 à 6 séances, ils redeviennent plus sereins. »
Il est possible aussi d’agir sur des troubles psychologiques plus profonds. En  association avec Stéphanie Bénard, … … une psychologue, elle s’occupe particulièrement de « surdoués », ces enfants et adolescents qui associent une acuité intellectuelle élevée et une très grande sensibilité à des difficultés relationnelles avec, pour conséquences fréquentes, des situations d’inadaptation et d’échec scolaires, ce qui les conduit parfois vers la dépression ou des comportements déviants .

> Biokinergie et psychothérapie
Beaucoup d’adolescents ou d’adultes très perturbés n’arrivent pas à s’exprimer chez un psychologue ou un psychiatre. Par ses techniques de palpation douce, la biokinergie va les détendre et faciliter un échange verbal. « Certains vont fondre en larmes, ils n’ont pas parlé au début de la séance de leurs soucis (familiaux, professionnels ou conjugaux), mais le massage des zones de tensions au niveau des tissus libèrent leurs émotions », précise France Marc-Martin.

La biokinergie ne remplacera pas une psychothérapie, même si face à des difficultés psychologiques momentanées, un deuil ou un échec professionnel par exemple, elle peut suffire à certains pour traverser cette période. Mais pour des problèmes d’origine ancienne, elle ne sera qu’un complément. « Si les troubles sont récurrents ou graves, je conseille aux patients d’aller voir un psychologue » poursuit-elle. C’est ainsi que Marion qui souffrait d’agoraphobie a pu entreprendre une psychothérapie après plusieurs séances, alors que rien ne lui réussissait dans ce domaine auparavant (lire encadré ci-dessus).
« La complémentarité entre la biokinergie et le travail que font les patients avec moi est fructueuse, explique Stéphanie Bénard, cette psychologue qui collabore avec France. Elle apaise les manifestations somatiques (maux de tête, colites, problèmes de sommeil ou autres). Cela permet, ensuite, d’aller beaucoup plus vite au niveau psychologique. » Une patiente avait été victime d’abus sexuels très jeune. Un traitement entrepris simultanément a permis en deux ans d’améliorer largement ses processus de peur et ses difficultés relationnelles.

« Moi-même, cela m’a été utile. J’ai suivi une psychanalyse et à un moment j’ai été confrontée à des problèmes dont je comprenais bien la cause, mais j’étais incapable de la formuler. C’est la biokinergie qui m’a permis d’avancer », confie la thérapeute.
L’un des intérêts de cette discipline, c’est son approche globale. Pour aider une adolescente qui avait des phobies scolaires, le diagnostic a montré qu’il fallait travailler sur la rate. Or du point de vue de la médecine chinoise, cet organe a non seulement un rôle physiologique mais il est aussi lié à ce type d’émotions.
Au fur et à mesure des séances, il est possible de travailler sur une problématique spécifique. Un enfant qui a des difficultés relationnelles avec un enseignant, ressent une émotion négative dès qu’il pense à son retour en classe. Un adulte, en conflit avec un de ses collègues, gâche son dimanche en craignant la reprise du lundi. La biokinergie peut l’aider à se libérer de ses anticipations négatives.

Repérer la cause d’un problème ne suffit pas toujours à en faire disparaître les manifestations somatiques, comme des troubles du sommeil, des problèmes digestifs ou des migraines, une fois ceux-ci bien installés et, là encore, cette technique va compléter utilement la psychothérapie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :